1879 logo

  • 1879 Article - The Poem of the Moon EN

POÈME DE LA LUNE

Écrit par Jackie Kai Ellis et traduit par sa mère, Stella Kai.

繁體中文 | 简体中文 | Français | English

Il y a un vieux poème de la dynastie Song dont ma mère m'avait parlé. C'était l’oeuvre d’un poète nommé Dong Po, qui parlait d'un homme vivant loin de sa famille pendant une période de fête traditionnelle. Comme il avait le désir d'être auprès de ses proches, de célébrer à leurs côtés, il leva les yeux vers le ciel nocturne et trouva du réconfort dans la pensée qu'eux aussi regardaient la même lune qu'il admirait

Ma mère, Stella, a vécu loin de chez elle pendant plus d'années qu'elle n'y était réellement. Elle a grandi à Hong Kong et a émigré à l'âge de 21 ans après que mon père lui ait écrit une lettre afin de lui demander de le rejoindre au Canada et de l'épouser. Comme sa propre mère avant elle, qui a quitté la Chine du Nord pendant la guerre; et moi, quittant Vancouver pour étudier la pâtisserie à Paris - nous avions toutes les deux fait une valise et parcouru des chemins inconnus vers des endroits lointains, loin des gens familiers. Chacune de nous aime le personnage de Dong Po, nostalgique et pourtant familier des souvenirs doux-amers des moments passés, lorsque nous étions ensemble.

  • Poem to the Moon - Poem Quote 1 FR
  • À l'époque, ma mère écrivait des lettres - les appels téléphoniques et les billets d'avion étaient rares et coûteux. Cependant, je me souviens lorsque j’étais enfant quand des proches arrivaient à nous rendre visite pendant le Nouvel An lunaire. Ils apportaient des valises pleines de pétoncles séchés, de dattes séchées et de bonbons chinois de la boulangerie de mon grand-père. Des cadeaux étaient apportés par des cousins, des cousins éloignés, des grands-oncles et des tantes que je ne me souvenais pas avoir rencontrés, mais on m'a dit que lorsque je les avais visité, alors bébé, ils m'avaient le plus aimé. J'imaginais que l'odeur de la valise, rappelant vaguement les herbes chinoises, était un mélange de la maison de ma mère, de ses souvenirs et de tous les bons vœux qui étaient emballés à l'intérieur. À chaque visite familiale, petit à petit, mon héritage m'était rapporté. Même si je pensais le connaître, mon héritage. Je pensais l'avoir déjà compris à travers les plats chinois que nous cuisinions et mangions ensemble chaque soir, ou à travers les lanternes qui se balançaient en forme de poisson rouge orange vitreux lors de la fête du printemps, ou avec le pain cuit à la vapeur en forme de dragons et de pêches disposés sur des assiettes pour nos ancêtres. Puis, lorsque des proches de Hong Kong sont venus me rendre visite, j'ai découvert des aliments, des mots, des histoires d'une culture et de ma mère que je n'avais jamais connues auparavant. C'est à travers ces moments que j'ai réalisé que ma mère était l'auteure de mon héritage, avec ma longue lignée écrite même avant elle.

  • Poem of the Moon Quote 2 TEXT EN

    Il y a des siècles, les clans familiaux étaient nés du choix d'un poème, et chaque génération était nommée en utilisant ses personnages, les uns après les autres. Chaque naissance, chaque branche était notée dans un livre, certains étant encore dans un temple à ce jour, conservés en sécurité. Il y a 600 ans, le clan de ma mère commença par ceci: 居恆立本,積德存良, qui, une fois grossièrement traduit, signifie: «Construisez toujours une base solide, avec dignité dans votre caractère, par de bonnes actions et un cœur bienveillant.» Les filles de ma génération ont reçu le personnage Sue (c'est-à-dire le personnage d'une femme). Nos noms - Sue-Ting, Sue-Wai et le mien, Sue-Kwun - nous relient d'une manière étonnamment intime. Ma mère a choisi pour moi le personnage Kwun, également à partir d'un poème écrit en 800 avant notre ère. Elle a habilement associé sa signification, «le caractère d'un gentleman», à son autre moitié parce qu'elle voulait voir sa fille aussi douce et attentionnée, qu'elle était forte et courageuse. Donc, en plus de mon héritage, ma mère m'a aussi offert mon personnage.

  • Poem of the Moon Quote 2 Image

Avec ce Nouvel An lunaire, nous sommes nombreux à nous retrouver de façon inattendue loin de nos familles. Il est vrai que cette année, nous devons changer la façon dont nous donnons, bien que donner soit toujours la veine à travers laquelle notre amour coule. Au lieu de visites, nous enverrons des messages et des vidéos. Au lieu de partager un repas, nous enverrons des boîtes de bonbons traditionnels. Au lieu de remettre des enveloppes porte-bonheur, nous trouverons de nouvelles façons d'envoyer nos souhaits de prospérité à travers le monde.

Pour moi, c'était tout à fait naturel d’offrir à ma mère ce pendentif Nouvel An de Bijoux Birks Dare to DreamMC Un pour chacune de nous à porter, une autre belle connexion à partager pour de futurs moments proches et lointains… car, comme l'écrit si éloquemment Dong Po, c'est un cadeau précieux de voir la même beauté, quelle que soit la distance.

  • The Poem of the Moon Portrait Photograph
  • À PROPOS DE L'AUTEURE

    Jackie Kai Ellis est directrice artistique, entrepreneure, pâtissière, écrivaine lifestyle, conférencière, auteure et coprésidente de l'association, YES! Vancouver. Elle est mieux connue en tant que fondatrice de Beaucoup Bakery, pour sa conception de l'APT La Fayette à Paris, et ses mémoires à succès, «The Measure Of My Powers». Elle habite Vancouver et Paris. Plus d'informations à propos de Jackie peuvent être trouvées sur @jackiekaiellis et www.jackiekaiellis.com

Une sélection de pièces significatives à partager avec vos proches, soigneusement sélectionnées par BIRKS::

  • Lunar New Year Suggestions - Chaumet Text
  • Collection Liens par Chaumet

    La collection Liens célèbre la complicité entre les personnes, à travers une réinterprétation contemporaine de la joaillerie sentimentale. Le maillon est hautement symbolique, comme le fil qui unit deux personnes qui s'aiment, rapprochant leur destin.

    Magasiner
  • Poem of the Moon Suggestion - Birks Dare to Dream

    Édition spéciale

    BIRKS DARE TO DREAM™ PENDENTIF NOUVEL AN LUNAIRE

    Accueillez une nouvelle année de bonne fortune avec ce pendentif qui met de l’avant le motif en maille de la collection Birks Dare to Dream™, encerclant une gravure de buffle doré, serti d’un magnifique diamant. Le design crée un contraste saisissant avec une bande en émail rouge brillant d'un côté et une bande lumineuse en or jaune 18kt de l'autre.

    Magasiner
  • Lunar New Year - Birks Dare to Dream Image
  • Lunar New Year Suggestions - Messika Image
  • COLLECTION MON PREMIER DIAMANT par Messika

    La collection My First Diamond célèbre le diamant. Ces créations en diamant sont le cadeau parfait, mettant de l’avant des designs contemporains.

    Magasiner